A Spring Trip | Voyage de printemps – 2012

Un voyage de printemps

Le printemps, lié au renouveau, suppose la sortie d’une léthargie hivernale.

Symbole galvaudé, il sert aux medias depuis 2011 pour parler des révoltes arabes. Les médias ont « besoin » de frapper les esprits. C’est avec des formules et des clichés qu’elles le font ; autrement dit, avec des stéréotypes que l’on reconnaît.

C’est le même processus qui produit des images idylliques. Cette sorte de « cartes postales » est supposée générer ou répondre au besoin de « rêve » et d’ « évasion » pour un quidam qui serait, par déduction, prisonnier et sans rêves !

La réalité sur le terrain est tout autre, elle n’avait et n’a toujours rien d’un « printemps ».

De ces constats, je suis arrivé à réaliser cette série à partir de mes propres archives. Elle ressemblerait à des souvenirs que l’on rapporte d’un voyage. Les images sont encadrées par des formules convenues dans une calligraphie arabe classique : « Au nom d’Allah, ce qu’a voulu Allah, grâce soit rendue à Allah »
Avril 2013

A Spring Trip

Spring, linked to revival, implies an exit from winter lethargy.

Debased symbol, it is used by medias since 2011 to talk about Arab revolts. Medias « need » to strike imagination, and they do it with clichés and ready-made formulas; in other words, with stereotypes we can recognize.

It is that same process that produces idyllic images. This kind of « postal cards » is supposed to generate or to answer the need of « dream » and « escape » for a fellow that must be, by deduction, prisoner and without dreams!

Reality on the ground is quiet different, it didn’t have and still don’t have anything to do with any « spring ».

Acknowledging theses facts, I managed to make this series, out of my own archives. It looks like souvenirs we bring back from a travel. The images are framed with conventional expressions written in classic Arabic calligraphy: « In the name of Allah, what willed Allah, thanksgiving to Allah ».
April 2013